Curcuma, formes de rhizomes

C'est grâce à la curcumine, abondante dans le rhizome, que le curcuma se classe parmi les cinq plantes les plus anti-inflammatoires au monde. Cette épice indienne se retrouve alors aussi bien dans la gastronomie que dans les compléments alimentaires sous la forme par exemple de https://www.nutriting.com. Voici pourquoi en manger.

Le curcuma comme analgésique

En Occident, comme en Chine et en Inde, l'utilisation principale du curcuma est son utilisation anti-inflammatoire. Ensuite, il soulage les douleurs telles que les rhumatismes, l'arthrite ou le lumbago. Il est efficace sur tous les types de tissus de l'organisme : muscles, tendons, peau, nerfs, etc. Les propriétés anti-inflammatoires du rhizome sont similaires à celles des AINS. Des essais cliniques ont également montré qu'il est aussi efficace que la phénylbutazone, un médicament contre la polyarthrite rhumatoïde. Dans cette optique, le curcuma peut donc :

– réduire l'incidence des rechutes d'arthrose ou d'arthrite ; – réduire la douleur associée à l'arthrite; – prévenir l'inflammation et les lésions articulaires.

curcuma pour la peau

Le curcuma n'est pas seulement un agent anti-inflammatoire. En effet, le rhizome possède également des propriétés cicatrisantes, antiseptiques et antibactériennes. Il n'y a rien de plus logique que d'y voir un traitement des problèmes de peau. Ainsi, l'épice est régulièrement utilisée pour soulager des problèmes tels que le psoriasis, l'acné et l'eczéma.

Le curcuma pour faciliter la digestion

Recommended For You

About the Author: Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *